Mon Cheminement

J’ai une trentaine d’années et je vis en France. Pour le moins dans cette incarnation.
Aussi loin que je me souvienne, je ne me suis jamais éloignée du monde de l’Invisible et de la Nature.

Parmi mes souvenirs les plus anciens liés à ce qu’on pourrait appeler « l’ésotérisme » se trouve sans doute un livre sur l’au-delà et les fantômes que j’avais emprunté à la médiathèque alors que j’avais 7 ou 8 ans. Dans ce livre, on pouvait trouver l’une des rares photographies de revenant encore inexpliquées à ce jour. Loin de réagir comme mes camarades à qui je montrais la photo, la mort ne m’apparaissait pas comme une menace, plutôt comme un passage obligé, comme faisant partie d’un cycle. Mon oeil est tant passé sur les lignes de ce livre qu’il en a certainement abîmé le contenu. Aussi surprenant que cela puisse paraître, je pense que j’avais déjà l’intuition que seul notre corps pouvait mourir; notre âme poursuivait son chemin et continuait à expérimenter et à apprendre.

Mes autres souvenirs d’enfance sont chaleureux et heureux. Berçée par les contes et légendes des flandres françaises et belges, où se cachaient bien évidemment des sorcières et autres rebouteux, je me suis épanouie dans un monde où je savais que les dragons n’étaient pas loin ni les fées ou les elfes. Très vite, je me suis rapprochée des cultures celtes et nordiques, je me passionne encore pour leur folklore aujourd’hui.

Mon cheminement est en vérité loin d’être fini: chaque jour, chaque heure apporte son lot de réflexion et d’apprentissage. Cette dernière phrase pourrait être la genèse de ce site. Mon souhait est qu’il évolue avec vous, avec moi du fruit de nos échanges.

Pin It on Pinterest

Share This